dadju - chanteurs noirs français
PEOPLE

Chanteurs noirs français [Liste 2024]

Les artistes issus de la communauté des chanteurs noirs français ont émergé dans les années 1980, contribuant significativement à l’essor du rap en France. Leurs créations artistiques explorent fréquemment des thématiques telles que la réalité de la vie en banlieue, la discrimination raciale et sociale, ainsi que la quête de reconnaissance et d’égalité. Ces chanteurs ont joué un rôle crucial dans la diffusion de la culture hip-hop dans l’Hexagone, servant d’inspiration à de nombreux autres artistes qui ont suivi leurs traces.

Pensez-vous pouvoir identifier les chanteurs noirs français les plus influents dans l’industrie musicale de la France ? Mettons vos connaissances à l’épreuve avec cette liste de 18 artistes qui ont profondément marqué l’histoire de la musique !

1 – Mc solaar

mc solaar - chanteur noir français

MC Solaar, figure emblématique parmi les chanteurs noirs français, s’impose comme un rappeur et auteur-compositeur de renom. Sa naissance à Dakar, au Sénégal, en 1969, et son adolescence dans les banlieues parisiennes ont forgé son identité artistique. Pionnier incontestable du hip-hop en France, il occupe une place prépondérante parmi les rappeurs les plus influents de la scène musicale hexagonale.

Débutant sa carrière musicale en 1988 avec le titre inaugural « Bouge de là », MC Solaar confirme son ascension en 1989 avec l’album marquant « Qui sème le vent récolte le tempo », acclamé par le public français. Cette réussite le propulse au sommet de la scène musicale nationale, suivie par une série d’albums à succès commercial tels que « Prose Combat » (1994), « Cinquième As » (1997), « Paradisiaque » (2001), « Mach 6 » (2005) et « Géopoétique » (2019).

Récoltant divers prix et distinctions, dont deux Victoires de la musique, MC Solaar se distingue par sa poésie lyrique. Sa pensée engagée s’exprime à travers des réflexions sociales, politiques et culturelles, employant métaphores et jeux de mots avec virtuosité.

2 – Stomy bugsy

Gilles Duarte, plus connu sous le nom de Stomy Bugsy, s’illustre comme un rappeur français d’origine capverdienne. Parisien de naissance, il grandit à Sarcelles, amorçant sa carrière dans les années 1990. Stomy Bugsy demeure particulièrement célèbre en tant que membre fondateur du groupe emblématique « Ministère A.M.E.R », figure majeure de la scène rap française de l’époque.

Son essor artistique est incontestablement propulsé par la sortie de l’album « 95200 » en 1994. Stomy Bugsy se distingue ensuite en se lançant en solo, publiant plusieurs albums qui remportent un succès éclatant, notamment grâce à des titres marquants tels que « La danse de l’homme saoul » et « La rue raisonne ».

Reconnu pour son flow rap rapide et technique, Stomy Bugsy se démarque également par son engagement social et politique perceptible dans ses paroles. Aujourd’hui, il est salué comme l’un des géants du rap français.

3 – Kery james

Chanteurs noirs français

Kery James, de son véritable nom Alix Mathurin, se distingue en tant que rappeur, chanteur et auteur-compositeur français d’origine guadeloupéenne. Reconnu pour son engagement politique et social, il incarne une figure majeure du rap engagé. Son premier opus, « Si C’était à refaire », paru en 2001, remporte à la fois un succès critique et commercial.

Il poursuit avec son deuxième album, « Ma Vérité », en 2005, qui connaît rapidement une viralité grâce à des tubes tels que « Hardcore », « Les miens » et « J’aurais pu dire ». Depuis lors, Kery James a enregistré plusieurs albums, dont « Dernier MC » en 2013 et « À l’ombre du show business » en 2019. En parallèle, il a également enrichi son répertoire avec des mixtapes et des collaborations aux côtés d’autres artistes.

Considéré comme l’un des rappeurs les plus engagés et respectés de la scène française, Kery James aborde dans ses chansons des thèmes aussi variés que la société, la culture, la religion et la politique. En dehors de sa carrière musicale, il s’est impliqué dans des projets caritatifs et a œuvré en faveur de la promotion de l’éducation.

4 – Oxmo Puccino

Surnommé « Black Jacques Brel » en raison de ses métaphores percutantes, Oxmo Puccino, de son vrai nom Abdoulaye Diarra, se distingue en tant que rappeur français d’origine malienne. Ses débuts musicaux remontent aux années 1990 au sein du collectif de rap du 19ème arrondissement, « Time Bomb », aux côtés des Jedi et de Pit Baccardi.

Suite à la dissolution du groupe, il entame sa carrière en solo en 1996 avec l’album inaugural « Opéra Puccino », distingué en 2006 par la certification disque d’or. D’autres opus à succès commercial suivent, parmi lesquels « L’École du Micro d’Argent » (1997) et « L’Arme de Paix » (2002). Oxmo Puccino est reconnu comme l’un des rappeurs les plus talentueux de sa génération en France, apprécié pour ses textes poétiques et engagés.

Son influence s’étend également à travers des collaborations avec des figures notables de la scène musicale française, notamment le duo « Lunatic » composé d’Ali et Booba, ainsi que les X-Men. Par ailleurs, il est également affilié en tant que frère au célèbre joueur international français de basketball, Mamoutou Diarra.

5 – Zoxea

Zoxea, également connu sous le nom de Jean-Jacques Kodjo, s’érige comme l’un des meilleurs « Mcs » ou « Maître de cérémonie » en France, véritable pionnier du rap français et figure emblématique parmi les chanteurs noirs français qui ont inscrit leur empreinte dans l’histoire de la musique. D’origine guadeloupéenne et béninoise, Zoxea voit le jour le 11 novembre 1974 à Sèvres, en Île-de-France.

Son initiation à la scène musicale débute dans les années 1990 au sein du groupe de hip-hop français, les « Sages Poètes de la Rue », contributeurs de la bande originale du film « La Haine » en 1993, intitulée « Bon Baiser du Poste ». Par la suite, il se lance en solo et dévoile plusieurs albums, dont « À mon tour de briller » (1999), « Dans la lumière » (2005) et « Tout dans la tête » (2012).

Reconnu pour son flow rapide et technique, Zoxea se distingue également par des paroles engagées et conscientes. Actif dans le paysage musical contemporain, il continue de marquer de son empreinte le monde de la musique.

6 – Corneille

Corneille, de son nom complet Corneille Nyungura, est un chanteur et auteur-compositeur canado-rwandais. Né le 24 mars 1977 à Fribourg, en Allemagne, d’origine rwandaise, Corneille a conquis le public avec sa voix puissante et son style musical éclectique. Il s’est fait connaître notamment avec des titres marquants tels que « Parce qu’on vient de loin » et « Sous le ciel de Paris ». Artiste engagé, ses chansons abordent des thèmes profonds et universels. Corneille demeure une figure emblématique de la scène musicale francophone, alliant succès commercial et messages inspirants dans sa musique.

7 – Féfé

féfé fait parti des chanteurs noirs français

Féfé, également connu sous son vrai nom Samüel Adebiyi, s’est initialement distingué en tant que membre des groupes de rap « OFX » et « Saïan Supa Crew ». Originaire du Nigeria, il est aujourd’hui un rappeur et chanteur français de renom. Doté d’une passion pour la musique et influencé par d’éminents artistes tels que Michael Jackson, Bob Marley et UB40, il jouit d’une reconnaissance importante sur la scène musicale européenne.

À partir de 2009, Féfé entame une carrière solo, propulsée par la sortie de son premier album, « Jeune à la retraite », rapidement certifié disque d’or. Il enchaîne avec succès avec les albums « Le Charme des Premiers Jours » et « Mauve » en 2013. Féfé compte également 12 singles à succès, parmi lesquels figurent « Dans ma rue », « Wavin’Flag » et « On est là ». Il collabore avec divers rappeurs et artistes internationaux tels que Leeroy, K’Naan, Orselan et Ayo.

Lauréat de plusieurs prix, dont une Victoire de la musique en 2002, Féfé continue de contribuer à la scène musicale, produisant et créant de la musique avec succès jusqu’à nos jours.

8 – Soprano, un des chanteurs noirs français les plus populaires !

un des chanteurs noirs français les plus populaires sur l'exagone

Soprano demeure indéniablement l’une des figures marquantes de la scène musicale française. Saïd M’Roumbaba de son vrai nom, incarne un rappeur franco-comorien de renom, s’illustrant également en tant que chanteur et compositeur.

Entamant sa carrière musicale à la fin des années 1990 au sein du groupe de hip-hop français « Psy 4 de la rime », Soprano se lance ensuite en solo avec la sortie de l’album « Puisqu’il faut vivre » en 2007. Depuis lors, il enchaîne avec plusieurs albums, tels que « Phoenix » (2011) et « L’Everest » (2018), salués tant par les critiques que par le public.

Soprano est reconnu pour ses textes engagés et ses collaborations avec d’autres artistes de la scène rap française. Accumulant plusieurs prix, dont deux Victoires de la Musique, il persiste dans la composition musicale et les performances scéniques jusqu’à aujourd’hui. Depuis 2018, il occupe également le rôle de coach et jury dans les émissions renommées « The Voice » et « The Voice Kids » en France et en Belgique.

9 – Youssoupha

Chanteurs noirs français

Ousmane Mabiki, plus connu sous le nom de Youssoupha, s’impose en tant que rappeur, auteur-compositeur et producteur franco-congolais. Sa naissance le 29 août 1979 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, marque le début d’une carrière musicale prolifique.

En 2000, il intègre le groupe « Les Frères Lumière » et assure les premières parties de rappeurs internationaux de renom tels que Snoop Dogg, 50 Cent et Eminem. En 2007, Youssoupha franchit une étape décisive en lançant son premier album solo, « À chaque frère », salué par la critique. Depuis, il a publié plusieurs autres albums et collaboré avec des artistes français de renom tels que Kery James, Oxmo Puccino et Nekfeu.

Youssoupha se distingue particulièrement par sa musique engagée et ses textes inspirants qui abordent des sujets sociaux et politiques cruciaux. Son impact dans l’industrie musicale est attesté par les nombreux prix qu’il a remportés, dont le Prix de l’Album de l’année aux Victoires de la musique en 2012.

Un des chanteurs noirs français que vous devriez absolument écouter

10 – Black M

Reconnu comme l’une des figures marquantes parmi les chanteurs noirs français de la scène musicale hexagonale contemporaine, Black M, alias Black Mesrimes de son vrai nom Alpha Diallo, se distingue en tant que chanteur et rappeur français d’origine guinéenne.

Sa renommée s’est particulièrement affirmée au sein du groupe de rap français « Sexion d’Assaut », où il a contribué à la création de plusieurs albums acclamés. Avec des tubes emblématiques tels que « Avant qu’elle parte », « Ma Direction » et « Désolé », le groupe remporte plusieurs prix.

En parallèle, Black M s’illustre en solo avec des albums à succès tels que « Les yeux plus gros que le monde » en 2014 (certifié disque de diamant) et « Éternel insatisfait » en 2017, consolidant ainsi sa notoriété.

Au-delà de ses projets solo, Black M se distingue par ses collaborations fructueuses avec d’autres artistes de la scène musicale française, notamment aux côtés de Soprano et Dr. Beriz.

11 – Gims

Chanteurs noirs français

Reconnu sous son pseudonyme « Gims », son véritable nom est Gandhi Djuna. Ce chanteur, rappeur et compositeur franco-congolais de hip-hop a marqué la scène musicale. Il est non seulement le fondateur du groupe de rap français « Sexion d’Assaut », mais également une figure de proue dans sa carrière solo.

Son premier album solo, « Subliminal », sorti en 2013, remporte un succès commercial immédiat en France, se hissant en tête des ventes d’albums. Gims enchaîne avec plusieurs autres opus, dont « Mon cœur avait raison » en 2015, « Ceinture noire » en 2018 et « 11 :45 » en 2019. Il cumule également plusieurs distinctions musicales en France, dont les Victoires de la Musique. En plus de ses talents artistiques, Gims se révèle être un entrepreneur aguerri.

Il a créé diverses entreprises, notamment sa propre marque de vêtements, « Vortex Vx », une pizzeria baptisée « FYA Pizza », un thé glacé rafraîchissant nommé « YALY », et une manga intitulée « Devil’s Relics », dont il assure la supervision aux côtés de son frère Darcy, du dessinateur Yoshiyasu Tamura et du scénariste David Morvan.

12 – Dadju

Dadju, frère émérite du célèbre rappeur et chanteur français d’origine congolaise, Gims, s’impose également en tant que chanteur et auteur-compositeur de renom. Il se fait véritablement connaître en 2017 avec la sortie de son premier album, « Gentleman 2.0 », qui remporte un immense succès commercial en France.

Cet opus est certifié double disque de platine dans le pays et décroche le prestigieux prix du meilleur album de musique urbaine aux Victoires de la Musique de 2018. Par la suite, Dadju poursuit sa trajectoire avec la sortie d’un autre album intitulé « Poison ou Antidote » en 2019. Au fil de sa carrière, il accumule plusieurs prix et nominations, notamment aux NRJ Music Awards et aux BET Awards.

Aujourd’hui, Dadju est reconnu comme l’une des figures les plus influentes de la scène musicale française. Ses tubes tels que « Reine » et « Ma Fierté » totalisent plusieurs millions de vues sur des plateformes telles que Youtube et iTunes, attestant de son impact indéniable dans l’industrie musicale.

13 – Damso

Damso, de son véritable nom William Kalubi Mwamba, se démarque en tant que rappeur belge d’origine congolaise sur la scène du hip-hop francophone. Né le 10 mai 1991 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, il grandit par la suite à Bruxelles. Bien que ses premiers pas dans la musique datent de 2006, c’est en 2015 qu’il accède à la reconnaissance en tant que membre éminent du collectif et label « 92i ».

L’année 2016 voit son ascension en tant qu’artiste solo avec la sortie de son premier album, « Batterie Faible », certifié double disque de platine. Ses opus suivants, notamment « Ipséité » (2017) et « Lithopédion » (2018), rencontrent également un vif succès, obtenant des certifications triple disque de diamant, de platine et d’or dans plusieurs pays.

Damso s’impose comme l’un des rappeurs noirs les plus talentueux et innovants de sa génération en France. Ses créations musicales, tant saluées par les critiques que par le public, attestent de son impact significatif dans le paysage musical contemporain.

14 – Niska

Chanteurs noirs français

Né le 6 avril 1994, Niska, de son vrai nom Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto, se profile comme un rappeur français originaire du Congo, s’inscrivant ainsi parmi les chanteurs noirs français. Ayant grandi en Essonne, il devient père à l’âge de 16 ans. Sa notoriété décolle en 2015 avec la mise en ligne de ses premiers clips, tels que « Allô Maître Simonard », « Carjack Chiraq » et « Freestyle PSG », diffusés notamment sur Youtube.

Les chansons de Niska rencontrent un succès retentissant, cumulant des centaines de millions de vues, franchissant la barre symbolique des 100 millions en 2021. Le rappeur est également reconnu pour avoir initié la chorégraphie de la « danse du Charo », adoptée par le célèbre footballeur Blaise Matuidi à chacun de ses buts. Il enchaîne avec plusieurs singles et albums à succès, dont « Commando » en 2016, certifié disque de diamant.

Récoltant plusieurs distinctions, dont le prix du meilleur artiste masculin aux Victoires de la musique en 2018, Niska demeure actif en publiant régulièrement de nouvelles chansons et albums. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des rappeurs les plus influents en France, ajoutant continuellement à son impact sur la scène musicale.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.