Aya Nakamura
MUSIQUE

Chanteuses noires françaises & francophones

Dans le paysage musical, les chanteuses noires françaises et francophones apportent une diversité vibrante et une richesse artistique qui captivent les auditeurs par leur talent exceptionnel. Ces artistes, parmi lesquelles on compte des noms emblématiques, ont non seulement marqué l’histoire de la musique, mais continuent de rayonner aujourd’hui avec leur voix puissante et leurs contributions significatives à l’industrie musicale.

Explorez cette liste de chanteuses noires, symboles d’authenticité, de créativité et d’inspiration, qui transcendent les frontières culturelles pour élever la scène musicale française.

1 – Aya nakamura, la queen des chanteuses noires !

Aya Nakamura, un des chanteuses noires les plus populaires du monde.

Aya Nakamura, de son vrai nom Aya Danioko, est une chanteuse franco-malienne, auteure-compositrice-interprète, née le 10 mai 1995 à Bamako. Après des débuts notables sur les réseaux sociaux et de nombreuses collaborations, la chanteuse black connaît un succès retentissant dès la sortie de son premier album intitulé « Journal intime » en 2017, certifié disque de platine en un peu plus de deux ans.

En 2018, elle dévoile son deuxième opus « Nakamura », propulsée vers la notoriété du grand public grâce au single « Djadja ». Cet album nouvellement acclamé atteint le statut de disque de diamant, avec des ventes dépassant les 550 000 unités en France et plus de 1,2 million d’exemplaires écoulés dans le monde. Ses chansons s’illustrent dans les hits des pays francophones et au-delà.

En 2020, la chanteuse noire se positionne comme l’artiste francophone féminine la plus écoutée sur Spotify, réunissant 20 millions d’auditeurs mensuels. La même année, elle lance son troisième album, sobrement intitulé « Aya ». Cet opus atteint le statut de double disque de platine en 2023, après avoir séduit 200 000 mélomanes.

En février 2023, Aya Nakamura devient la nouvelle égérie beauté internationale de Lancôme, ajoutant ainsi une nouvelle facette à sa carrière artistique polyvalente. Pour en savoir plus : Aya Nakamura et Lancôme : Une Étonnante Collaboration au Louvre.

2 – Ronisia, l’une des chanteuses noires du moment !

Ronisia, chanteuse cap-verdienne active en France, est née le 13 novembre 1999 à Tarrafal au Cap-Vert. Influencée par une variété de genres musicaux, elle débute sa carrière musicale en 2019 avec le single « Plus de peine ». C’est avec le titre « Atterrissage » qu’elle connaît un succès fulgurant, propulsé par le #AtterrissageChallenge sur TikTok.

Signant chez Epic Records France en 2020, elle enchaîne les singles jusqu’à la sortie de son premier album, « Ronisia », en janvier 2022, comprenant des collaborations avec des artistes renommés. En décembre 2022, elle dévoile la réédition de l’album, « Ronisia (Deluxe) », affirmant ainsi sa présence croissante dans l’industrie musicale française.

3 – Shay

Shay est une rappeuse belge qui a connu la notoriété du grand public avec son titre « PMW », propulsée sous l’aile du rappeur Booba. Bien que ses autres titres en solo aient eu un retentissement moindre en France, elle demeure une figure bien présente sur la scène musicale française.

Après quelques périodes relativement calmes, elle fait son retour avec plusieurs singles, dont « Jolie » en 2018, qui cumule plusieurs millions de vues sur YouTube.

Shay s’illustre également en featuring avec le rappeur Niska sur le titre « Liquide » en 2019, ajoutant ainsi une dimension supplémentaire à sa carrière.

En 2021, Netflix la sollicite pour intégrer le jury de l’émission « Nouvelle École », diffusée à partir de juin 2022. Cette nouvelle facette de sa carrière démontre son impact continu dans l’industrie musicale, confirmant son statut de rappeuse belge qui compte sur la scène française et au-delà.

Son compte INSTAGRAM : https://www.instagram.com/shayizi/?hl=fr

4 – Louisy Joseph

Louisy Joseph, de son nom complet Lydy Louisy-Joseph, est une chanteuse française née le 14 avril 1978 à Vénissieux. Elle a été membre des L5 de 2001 à 2007, puis à nouveau en 2022. En 2008, elle entame une carrière solo avec l’album « La Saison des amours ».

En parallèle de sa carrière musicale, Louisy Joseph s’est également distinguée dans des projets cinématographiques et télévisuels tels que « Camping Paradis » (2015), « Coup de foudre à Noël » (2017), et « Astrid et Raphaëlle » (2021).

5 – Fanny J

Fanny J, une des chanteuses noires populaires

Fanny J, de son vrai nom Fanny Jacques André Coquin, est une chanteuse française née le 6 octobre 1987 à Cayenne en Guyane. Issue d’une famille créole guyanaise et la cinquième d’une fratrie de six enfants, elle développe très tôt une passion pour la musique. Dans les années 2000, deux concours de chant régionaux la propulsent sur le devant de la scène, marquant le début de sa carrière. Son timbre vocal unique, rappelant celui de Toni Braxton ou Whitney Houston, la distingue rapidement des autres chanteuses de zouk.

Repérée en 2007 par Warren, un compositeur et producteur guyanais, elle connaît le succès avec le titre « Ancrée à ton port », qui devient un hit Zouk de l’année. En 2007, elle sort son premier album, « Vous les Hommes ». Trois ans plus tard, en 2010, Fanny J revient avec « Secrets de Femme », toujours réalisé par Warren, qui se classe en tête des ventes d’albums. En décembre 2010, elle remplit le Zénith de Paris, et en avril 2012, elle se produit à l’Olympia. Au fil de sa carrière, elle publie des chansons telles que « Besoin de toi ».

6 – Awa Imany, une des plus belles voix des chanteuses noires

Awa Imani, de son vrai nom Awa Soumah, est une chanteuse de RnB française d’origine guinéenne et sénégalaise, née le 28 février 1987 à Paris. Issue d’une famille d’artistes, son père Alphonse Soumah étant chanteur et danseur guinéen et sa mère, une danseuse et comédienne sénégalaise, elle baigne dès son plus jeune âge dans l’univers artistique.

À trois ans, Awa Imani participe à des projets en tant que modèle enfant, notamment une campagne publicitaire pour Benetton. Son talent musical est rapidement remarqué par ses parents, eux-mêmes artistes, qui l’inscrivent à des cours de piano au conservatoire de Paris. Elle s’initie également à la danse africaine avant de se tourner vers des styles plus modernes tels que le modern jazz, le hip-hop et le street jazz à l’âge de neuf ans.

À douze ans, elle accompagne son père en tant que choriste, confirmant ainsi sa vocation musicale. À quinze ans, elle rencontre le compositeur et producteur Tommy Djibz, avec qui elle enregistre ses premières maquettes professionnelles. Elle rejoint la chorale « WE ARE ONE » dirigée par Obam et collabore avec Lartiste sur le titre à succès « Chocolat ».

Au fil des années, Awa Imani multiplie les sorties de singles, dont « Rien n’est acquis », « Dans les clubs », « Tout pour lui », « Joli Garçon » en 2017, « Aime-moi » en collaboration avec S.Pri Noir en 2017, « C’est le sang » avec Alrima en 2018, « Liquid Money » en 2019, et « Faut laisser » en 2020.

En 2022, elle annonce son premier album, « Poupée », dévoilant des extraits sur les réseaux sociaux. Elle sort son nouveau single « Belle pour une renoie » et partage des extraits de « Blinder ». Le 25 novembre 2022, elle dévoile enfin son premier album « Poupée » en collaboration avec Joé Dwèt Filé, Barack, et Vegedream. Elle est certainement une des chanteuses noires les plus sous côté de sa génération !

7 – Shy’m

Une des chanteuses noires connues en francophonie

Shy’m, de son vrai nom Tamara Marthe, née le 28 novembre 1985 à Trappes (Yvelines), est une artiste polyvalente française, englobant les rôles de chanteuse, auteure-compositrice-interprète, actrice, danseuse-chorégraphe et animatrice de télévision.

Débutant en 2005 avec la chanson « Histoire de luv' » en collaboration avec K. Maro, elle publie son premier single « Femme de couleur » en 2006, issu de l’album « Mes fantaisies ». Après un virage vers le R’n’B avec l’album « Reflets » en 2008, Shy’m adopte des sonorités plus pop et dance dans les albums « Prendre l’air » (2010) et « Caméléon » (2012). Elle explore également le rock dans « Solitaire » (2014). Après l’album éclectique « Héros » (2017), elle retourne à des sonorités urbaines avec « Agapé » en 2019.

En parallèle de sa carrière musicale, Shy’m remporte la deuxième saison de « Danse avec les stars » en 2011, puis rejoint le jury pour les saisons trois, quatre, neuf et dix. Elle anime également l’émission « Nouvelle Star » en 2017. En 2020, elle entame une carrière d’actrice avec des rôles dans les séries « Profilage » et « Cannes police criminelle » diffusées sur TF1 en 2023.

8 – Inna Modja, la plus élégante des chanteuses noires

Inna Modja, la plus élégante des chanteuses noires

Inna Modja a grandi au Mali, voisine du célèbre musicien Salif Keita, qui a joué un rôle essentiel en lançant sa carrière en la présentant à un groupe de musiciens itinérants, le Rail Band. Durant son adolescence, elle a pris le chemin de la France pour entamer sa carrière de chanteuse.

Sa musique est un savant mélange de pop, de soul et de sonorités traditionnelles africaines, en particulier maliennes. En 2009, elle a dévoilé son premier album, « Mister H », suivi de l’album « Everyday is a New World ». La couverture de cet album a été photographiée par le célèbre photographe malien Malick Sidibe.

En 2011, son single « French cancan » l’a propulsée en tête des charts. Avec son dernier opus, « Hôtel Bamako », Inna renoue avec ses racines : elle chante et rappe même en bambara, offrant ainsi une ode à son héritage culturel malien.

9 – Mentissa

Mentissa Aziza, connue sous le nom de Mentissa, est née le 4 avril 1999 à Denderleeuw, en Belgique. Elle est une auteure-compositrice-interprète belge francophone.

En 2021, Mentissa fait son entrée sur la scène musicale en participant à la saison 10 de The Voice, remportée par Marghe, où elle parvient à atteindre la finale. C’est son coach, Vianney, qui lui dédie la chanson « Et Bam », propulsant ainsi sa carrière artistique.

Le 18 novembre 2022, elle sort son premier album intitulé « La Vingtaine ». Cette réalisation marque une étape significative dans le parcours de Mentissa, affirmant sa place en tant qu’auteure-compositrice-interprète parmi les talents émergents, notamment parmi les chanteuses noires francophones.

10 – Yseult, une des chanteuses noires qui sait prendre position

Yseult, une des chanteuses noires qui sait prendre position

C’est en 2013 que la chanteuse Yseult se révèle au public à travers sa participation au télé-crochet Nouvelle Star. Après avoir essuyé un refus lors du casting de The Voice, elle décide de tenter sa chance dans l’émission de W9.

Sa persévérance porte ses fruits, la propulsant jusqu’à la finale de cette 10e saison du télé-crochet. Bien qu’elle n’ait pas remporté le titre, cette expérience lui confère une nouvelle notoriété.

Quelques mois après son parcours à la Nouvelle Star, la jeune femme sort son premier album, qui malheureusement ne rencontre pas un succès retentissant.

Cependant, quelques années plus tard, en 2019, son single « Corps » connaît un succès fulgurant, lui valant une nomination aux Victoires de la Musique. Yseult est même sollicitée pour faire partie du jury des présélections à l’Eurovision en 2022.

Cette trajectoire témoigne de la persévérance et du talent de la chanteuse, qui, après des débuts mitigés, parvient à s’imposer avec succès sur la scène musicale française, ajoutant ainsi son nom à la liste des chanteuses noires françaises qui marquent l’industrie musicale.

11 – Lous and the Yakuza

Marie-Pierre Kakoma, mieux connue sous son nom de scène Lous and The Yakuza, est une chanteuse belge d’origine congolaise. Sa force réside dans son univers singulier, à la fois sombre et doux-sensuel, accentué par sa voix feutrée.

C’est grâce à son single « Dilemme » qu’elle se fait connaître en 2019, marquant ainsi le début de sa notoriété.

Depuis cette percée, Lous and The Yakuza a collaboré avec divers artistes, dont Hamza, Damso, et d’autres artistes internationaux. Ces collaborations attestent de sa présence remarquée dans le paysage musical, contribuant à élargir son influence au-delà des frontières. Lous and The Yakuza s’inscrit ainsi parmi les chanteuses noires belges qui font rayonner leur talent à l’échelle internationale.

12 – Lynnsha

Sophie Lynnsha Jordier Martély, connue sous le nom de Lynnsha, est une chanteuse française de RnB d’origine martiniquaise, née le 4 janvier 1979 en France.

Elle est particulièrement reconnue pour son succès « Hommes… femmes », en duo avec D.Dy, qui atteint la deuxième place des classements en 2004. Lynnsha est également membre du collectif « Dis L’Heure 2 Zouk » et contribue au tube « Ma rivale », classé troisième en 2003.

13 – Maud Elka

La chanteuse de pop et de R&B Maud Elka puise une profonde inspiration dans la musique congolaise, ainsi que dans la pop et le hip-hop américains. En 2013, elle collabore avec le rappeur Dinos sur la chanson « Buzz l’éclair au chocolat ». En 2018, elle remporte un concours musical prestigieux, partageant la scène avec des artistes tels que Dadju et Végédream. L’année suivante, elle dévoile son premier EP, « P.Q.M. » Cette artiste novatrice transforme le confinement en France en une source d’inspiration créative : chaque jour, elle dévoile un freestyle sur les réseaux sociaux.

14 – Leïla Lanova

La chanteuse canadienne, originaire de Montréal, a grandi au sein d’une famille d’artistes, son père étant à la fois pianiste et photographe. Dès son enfance, elle forme son propre groupe avec son cousin, s’immergeant dans la musique de grands noms tels que Lionel Richie, Chaka Khan, Janis Joplin, et bien d’autres.

Elle entame sa carrière dès son adolescence, collaborant avec de nombreux artistes, dont Drake pour sa chanson « All Night ». En 2014, elle fait paraître son EP « Leila Lanova ». Pionnière, elle fonde sa propre maison de production, Belfast Avenue. En 2019, elle dévoile son single « Bread », un duo avec Jok’Air. Son tout nouveau single, « Malin Plaisir », voit le jour en 2020.

https://www.youtube.com/watch?v=vzJB25urQag

15 – Meryl

La carrière de Meryl, artiste complète mêlant le chant, le rap et la composition, débute en Martinique, où son père l’initie dès son plus jeune âge aux sonorités du zouk, de la soca et du dancehall. En 2013, le rappeur martiniquais Specta devient son mentor, et ensemble, ils collaborent sur deux singles, « ADN » et « Agression Textuelle ». En tant que topliner, jouant un rôle crucial dans la structure des chansons en ajoutant des éléments plus attractifs, Meryl collabore avec plusieurs artistes de renom tels que Soprano, Shay et Niska.

En 2019, elle fait paraître son single « Béni », abordant les défis de percer dans l’industrie musicale. En 2020, elle dévoile au public sa première mixtape intitulée « Jour avant Caviar ».

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.