Tout savoir sur Septima Clark, une pédagogue au service des droits civiques !

Fervente défenseur des droits civiques pour les noirs américains, Septima Clark est une femme exceptionnelle. Luttant aux côtés des autres grandes figures du mouvement sans violence, comme Martin Luther King, Septima Clark a fait de l’éducation pour tous une priorité. Pédagogue, universitaire et militante, Septima Clark a laissée une empreinte durable dans l’histoire des États-Unis et a permis des avancées considérables pour les personnes de couleurs.

Cependant, cela n’a pas toujours été facile et un certain nombre d’obstacles se sont imposés sur son chemin. Je vous propose de découvrir dans cet article le parcours de Septima Clark, une femme extraordinaire.

La jeunesse de Septima Clark

Septima Poinsette Clark est née en 1898 à Charleston aux États-Unis. Elle est décédée en 1987 à l’âge de 89 ans. Sa mère était une blanchisseuse d’origine haïtienne et son père un ancien esclave qui une fois affranchi exerça le métier de cuisinier. Leur nom vient d’ailleurs de celui des anciens maîtres de son père. Issue d’une famille de 8 enfants, Septima a reçue une éducation très stricte de sa mère qui souhaitait que ses filles soient admises dans le beau monde.

La photo représente la ville de Charleston

Septima a été très tôt confrontée à la ségrégation raciale, car elle fréquenta une école puis un lycée réservé aux Afro-Américains, mais où seuls des enseignants blancs étaient engagés. Lorsqu’elle devient elle-même enseignante, son salaire est en dessous de celui d’une enseignante blanche ou des professeurs des écoles réservées aux élèves blancs !

Les actions militantes de Septima

Les injustices que Septima Clark vit au quotidien en tant que personne de couleurs vont l’amener à s’intéresser à la National Association for the Advancement of Coloured People, la NAACP (l’association nationale pour la promotion des gens de couleurs). C’est en assistant à l’une de leurs réunions sur l’île de Johns où elle est enseignante, entre 1916 et 1919, qu’elle va rejoindre l’association. À leur côté, elle se bat pour que les enseignants afro-américains obtiennent les mêmes salaires que leurs collègues blancs.

Elle va donc lutter sans relâche pour obtenir l’égalité des salaires.

Elle parviendra à ses fins grâce au travail de la NAACP qui s’engagera dans un procès pour obtenir gain de cause. Septima Clark occupera plusieurs postes au sein de l’organisation.

Les cours et les ateliers de Septima Clark

L’engagement militant de Septima Clark ne s’arrête pas là. En effet, son arme la plus efficace pour lutter pour la défense des droits civiques est la pédagogie. Fervente enseignante, Septima Clark met en place des programmes d’alphabétisation au service de la communauté afro-américaine. Cela va plus loin, car elle apprend également à ses étudiants les bases pour passer le permis de conduire ou voter.

C’est ainsi que se développent les écoles de citoyenneté avec le soutien de Martin Luther King.

L’objectif est d’apprendre à lire et à écrire, d’informer la communauté sur les droits civiques tout en incitant les Afro-Américains à s’engager eux aussi pour cette cause. Ses ateliers et ses cours sont un véritable succès.

Cours d'alphabétisation par Septima Clark.

La preuve en est que l’une de ses étudiantes, une certaine Rosa Parks, se lança dans le boycott des bus à Montgomery après avoir assisté aux ateliers de Septima !

Cet article vous a présenté la fabuleuse vie de Septima Clark. Cette Afro-Américaine s’est engagée dès sa jeunesse pour défendre les droits civiques des noirs américains.

Adepte de la non-violence et de la philosophie de Martin Luther King, Septima est aujourd’hui reconnu pour avoir permis l’égalité des salaires au sein d’une même profession et mis en en place les écoles de citoyennetés qui ont inspiré d’autres défenseurs de droits civiques comme une certaine Rosa Parks…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to site top