Tout sur le tissu Indigo 

À l’origine, le tissu indigo est un pagne traditionnel de la tribu des Dogons du Mali. Au fil des années, il a fait son apparition dans plusieurs régions d’Afrique et du reste du monde. Dans cet article, vous en saurez beaucoup plus sur le tissu Indigo. 

Les origines de l’indigo

L’indigo n’est rien d’autre qu’une matière colorante bleu violacé qui est extraite des tiges et feuilles de l’indigotier. Celui-ci est un arbuste de la famille des fabacées qu’on trouve dans les régions chaudes. Le terme « indigo » vient droit du latin « indicum » qui signifie « de l’Inde ». En réalité, c’est l’Inde qui fut le tout premier à importer l’indigo en Europe. Cependant, en année 2016, la découverte d’une cotonnade au Pérou a bel et bien montré que cette teinture (indigo), qui est d’ailleurs utilisée de nos jours pour les blue-jeans était utilisée dans cette région il y a de cela 6 000 ans. 

Bien que cette technique de teinture soit utilisée sur tous les continents, il faut noter que les populations d’Afrique de l’Ouest se sont démarquées de par leur savoir-faire. Elles réussissent à faire la teinture juste à partir de simples feuilles et d’un tout petit peu de temps. Et, sachez que ce n’est pas tout, ces populations variaient aussi les œuvres d’art textiles. Avec la teinture indigo, elles arrivent à imprégner les tissus d’un véritable message et d’une identité culturelle. 

La technique de teinture du tissu indigo

Avant tout, il est très important de savoir par quel mécanisme il faut passer de l’arbuste à la teinture. Il existe entre autres 200 à 700 espèces de plantes qui se développent dans les climats bien différents et qui permettent d’obtenir diverses nuances de bleus. Dans toute l’Afrique, Lonchocarpus Cyanescens et l’Indigofera Arrecta sont les deux principales plantes utilisées. La première est beaucoup plus répandue en Afrique de l’Ouest et donne une couleur que l’on surnomme « bleu des forêts ». La seconde quant à elle pousse dans les zones bien sèches et donne un bleu que l’on appelle « bleu des savanes ». 

Les différentes feuilles récoltées sur ces plantes citées sont maintenant utilisées pour la préparation de la décoction qui servira à la teinture du tissu. Celles-ci sont utilisées soit fraîches ou sèches. Aussi, elles sont bien compactées en pains de pâte et en boules qui seront ensuite dilués dans des cuves. Et, c’est d’ailleurs dans ces cuves que l’étoffe sera bien teinte. 

Pour obtenir le tissu indigo, on plonge les feuilles fraîches dans une grande cuve d’eau chaude à laquelle on ajoute bien évidemment de la cendre ou de la chaux. Ici, la mixture est nécessairement décantée. Aussi, au fil des jours, les teinturiers rajoutent des substances sucrées à l’instar des dattes, du miel ou encore de la mélasse. Par réaction chimique, ces éléments améliorent nettement la qualité de la teinture. Lorsque tout est près, le tissu passe ensuite dans le mélange. 

À cette étape, la durée de temps que passera le tissu dans le mélange dépend de la nuance de bleu désirée. Une fois imbibé, le tissu prendra une couleur bleue grâce à une réaction d’oxydation. 

La réalisation des motifs du tissu indigo

Comme tous les tissus africains, le tissu indigo est porteur de message. Bien qu’il soit tout bleu, il porte en lui toute une culture et des traditions. Tout ceci se définit à travers ses motifs, qui varient d’ailleurs d’une communauté à une autre. Mais, comment sont réalisés les motifs du tissu indigo ? 

Le raphia, le coton, la cire et l’amidon sont tant d’éléments que les fabricants utilisent pour imprimer le tissu indigo. Pour ce faire, ils utilisent trois méthodes de teinture. 

La toute première méthode consiste à réaliser des nœuds sur les différentes parties du tissu brut que l’on désire réserver, tout en ligaturant la base à l’aide d’un fil de coton ou de raphia. Une fois que les poches sont créées, elles peuvent être très facilement remplies avec de tout petits éléments. Tout ceci permet d’obtenir des motifs beaucoup plus complexes. 

Pour la deuxième technique, le tissu uni peut aussi être plissé pour donner naissance à des réserves qui seront ensuite cousues. Après teinture, on obtient des motifs esthétiques et particulièrement riches. La troisième et dernière technique utilise quant à elle de l’amidon ou de la cire. Celle-ci consiste tout simplement à dessiner avec de la cire différents motifs à l’aide de tampons et de pochoirs. Ici, le teinturier a aussi le choix de dessiner tout ce qu’il souhaite à la main levée. 

Comme vous pouvez donc le constater, il est possible d’obtenir plusieurs motifs et partir de diverses méthodes. Quelle que soit la technique utilisée, le tissu indigo garde toujours sa valeur culturelle, sa qualité et son caractère esthétique. 

Le tissu indigo et la culture africaine

En plus de sa couleur et de sa qualité, le tissu indigo est beaucoup plus apprécié en raison de ses traits avec la culture africaine. En effet, presque tous les tissus africains sont porteurs de messages et de culture. D’une région à une autre, on voit différents tissus avec des traits particuliers. Le tissu indigo est par excellence un garant de la tradition. Que ce soit au Mali ou dans le reste des régions ouest-africaines, les fabricants essaient toujours de laisser des messages. 

Dès lors, vous trouverez des tissus indigo de différents motifs et avec plusieurs variétés de couleurs bleues. Chaque motif porte justement un message. Celui-ci peut avoir soit rapport avec l’ethnie qui l’a fabriqué ou même avec l’Afrique en général. Cela voudra dire qu’il existe des types de tissus indigo qu’on peut spécialement porter pour des occasions bien déterminées. 

En raison de tout ceci, le tissu indigo fait partie des tissus africains les plus connus et utilisés partout en Afrique et autres régions du monde. Sa valeur culturelle est plus grande que son enjeu économique. 

Le tissu indigo est vendu un peu partout en Afrique. Mais, avant de s’en procurer, il est très important de s’assurer de la bonne qualité. Cependant, son coût peut varier d’un milieu à l’autre. 


CONCLUSION

Dans cet article, nous vous avons fait découvrir toute l’histoire du tissu indigo. J’espère qu’il vous a plu !

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire 😊 / Pour nous contacter via notre formulaire.

Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur notre compte INSTAGRAM

SUJET DE L’ARTICLE : TISSU INDIGO – MODE AFRICAINE – VÊTEMENT AFRICAIN

Laissez nous un commentaires, on se fera un plaisir de vous répondre !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to site top